Eau

Le style de vie des Européens a changé considérablement au cours des 50 dernières années. La disponibilité de l’eau au robinet nous conduit à l’utiliser partout : dans les bains, les douches, les éviers, les piscines, les jardins mais aussi dans les lave-vaisselle et les lave-linge. Dans le monde occidental, l’eau est souvent considérée comme un acquis.
Image
Il y a donc un risque de déséquilibre entre l’offre et la demande en eau. Nous devons réduire notre consommation, sous peine de voir un pourcentage croissant de la population confronté à des problèmes d’approvisionnement en eau. Comprendre comment réduire la consommation d’eau est donc devenu une question essentielle pour les fabricants comme pour les consommateurs.

Qualité de l’eau

Depuis de nombreuses années déjà, les membres de l’A.I.S.E. et du Cefic ont lancé des initiatives innovantes pour développer des produits présentant un impact réduit sur l’eau et l’environnement. Une bonne façon d’y parvenir est de veiller à ce que les composants utilisés dans les produits soient biodégradables. La biodégradation est le processus naturel de décomposition des matières organiques par les bactéries. Lorsque cette biodégradation est incomplète, il se forme des résidus qui s’accumulent dans l’environnement ou qui continuent à se dégrader par d’autres mécanismes. Les mesures innovantes prises par l’industrie, combinées avec le Règlement européen sur les détergents (CE) 648/2004 (qui renforce les législations antérieures dans ce domaine), ont contribué à garantir la biodégradabilité des tensioactifs (composants essentiels des détergents pour le linge) dans les systèmes hydrologiques. Pour de plus amples informations sur la biodégradation des tensioactifs, cliquez ici (lien vers la section ‘biodégradabilité’).

La question de la qualité de l’eau dans l’UE doit également être envisagée du point de vue de la mise en œuvre de la Directive sur le Traitement des Eaux Résiduaires Urbaines (ERU) qui vise à améliorer le traitement des eaux usées.

L’industrie continue à travailler avec les législateurs, les universités et les experts scientifiques pour améliorer constamment ses produits.

Économies d’eau

Bon nombre de nos produits nécessitent un apport d’eau tout au long de leur cycle de vie, depuis leur production jusqu’à leur consommation. L’eau est utilisée dans les usines dans le processus de fabrication et par les consommateurs lorsqu’ils utilisent nos produits, par exemple les liquides pour la vaisselle ou les détergents pour le linge.

Afin d’encourager les économies d’eau, les entreprises membres de l’A.I.S.E.améliorent de façon constante leurs produits et informent les consommateurs sur les mesures permettant d’économiser de l’eau. En outre, l’A.I.S.E. et le Cefic ont développé des programmes de promotion des bonnes pratiques comme la gestion responsable des produits « Responsible Care » et la Charte pour le nettoyage durable , qui abordent notamment la consommation d’eau.

Par ailleurs, il est prouvé que la majeure partie de l’eau consommée dans le secteur des détergents et des produits d’entretien est utilisée par le consommateur lors de l’utilisation du produit. C’est pour cette raison que l’A.I.S.E a lancé la campagne Dosez juste-lavez bien « Washright » (lien vers la section des initiatives volontaires du site) et le projet Économisez l’Eau et l’Énergie (lien vers la section des initiatives volontaires du site), dont le but est de montrer aux consommateurs comment ils peuvent réduire leur consommation d’eau tout en obtenant les meilleurs résultats en matière de lavage et de nettoyage.

Saviez-vous qu’en utilisant le programme automatique ou les programmes à 50°C ou 55°C de votre lave-vaisselle au lieu des programmes à température plus élevée, vous pouviez économiser* ...

... jusqu’à 84 kWh d’électricité en un an ?
soit 80 cycles supplémentaires, correspondant à  plus de 3 mois de fonctionnement du lave-vaisselle gratuits !

... jusqu’à 1 497 litres d’eau en un an ?
soit la quantité d’eau utilisée pour 43 douches ou 19 bains, à usage modéré.

* économies maximales réalisables, calculées sur la base d’un échantillon de machines commercialisées récemment en Europe et de données sur l’utilisation moyenne des machines en Europe.
  www.saveenergyandwater.com

La rubrique Visitez la maison de ce site vous propose d’autres conseils sur la façon d’économiser l’eau chez vous dans vos tâches quotidiennes.

 


Deutsch Français Nederlands
Deutsch Français